Les suites de la concertation

Au terme de la concertation, les garants ont rendu public leur bilan de concertation le 18 mars 2020. En fin de bilan, ils demandent au maître d'ouvrage, aux pouvoirs publics et aux autorités organisatrices des mobilités d'apporter des précisions et compléments sur les points soulevés par le public pendant la concertation. Ce document est publié sur le site internet de la CNDP.

En réponse, SNCF Réseau a rédigé son compte-rendu de la concertation, rendu public en mai 2020, qui rappelle le dispsositif de concertation mis en place ainsi que les échanges intervenus sur les différentes thématiques. Il apporte également les précisions demandées à la fois aux parties prenantes et au maître d'ouvrage, pour les éléments relevant de sa compétence, et conclut avec les enseignements que tire SNCF Réseau suite à cette étape.

La CNDP, dans sa décision du 1 juillet 2020, a pris acte du compte-rendu de la concertation publié par SNCF Réseau et des réponses apportées par l'Etat, la Région Hauts-de-France et Ile-de-France Mobilités. Des réponses précises à certains arguments ou interrogations devront être apportées lors de la concertation à venir jusqu'à l'enquête publique.
De plus, la CNDP désigne Madame Sylvie Denis-Dintilhac garante chargée de veiller à la bonne information et à la participation du public jusqu'à l'ouverture de l'enquête publique sur le projet Roissy-Picardie.

Comme indiqué dans le dossier de concertation, SNCF Réseau est dans l'attente des orientations à fixer par l'Etat dans une décision ministérielle concernant les disposoitions retenues pour la suite du projet.