Vos Contributions

24/01/2020
De nombreux habitants du Clermontois, du Beauvaisis et du Plateau picard prennent leur véhicule personnel pour rejoindre la plateforme aéroportuaire de Roissy. Avec un arrêt du TER Picardie-Roissy en gare de Clermont, comme de nombreuses autres personnes venues des mêmes territoires et qui, elles, travaillent sur Paris, ces habitants pourraient avoir recours au train en venant à Clermont, allégeant ainsi leur empreinte carbone et leurs frais de transport. Il faut un arrêt à Clermont !
23/01/2020
Je vois qu'aucun projet d'arrêt est prévu sur la gare de Clermont de l'Oise, ce serait pourtant très intéressant de nombreuses personnes travaillent sur Roissy, et la gare de Clermont draine les habitants de Beauvais
23/01/2020
C'est bien beau de penser à ceux qui habitent à 100 km autour de Roissy, mais il serait plus urgent d'adapter le réseau routier pour ceux qui habitent quelques kilomètres autour et subissent des embouteillages dantesques et des nuisances jour et nuit parce que le réseau vieux de 50 ans est maintenant complètement sous dimensionné par rapport au trafic. Je pense notamment au barreau MEAUX-ROISSY déviation de la D212 annoncé depuis plus de 30 ans et toujours pas réalisé!!!La saturation des villages devient insupportable. Il faut que'élus et technocrates redescendent sur terre !!! MERCI !
22/01/2020
bonjour, La réunion publique du 10 décembre à Roissy en France a vu une hostilité quasi générale au projet de la part des élus du Val d'Oise. Ce positionnement négatif est sans doute influencé par l'abandon sur décision d'Etat de ces deux projets majeurs pour le développement de leur secteur que sont le projet immobilier EuropaCity sur le triangle de Gonesse et celui du barreau ferroviaire de Gonesse entre les RER D et B (à remplacer par des lignes de BHNS). L'adhésion de ces élus au projet Roissy-Picardie est cependant indispensable pour qu'il aboutisse. Le barreau de Gonesse devait faciliter l'accès à la zone d'emploi de Roissy pour les habitants du nord-est du Val d'Oise. Actuellement, le projet Roissy-Picardie prévoit pour les usagers du RER D d'accéder à la zone aéroportuaire par une future correspondance TER à Fosses-Survilliers. Le scénario de faire circuler des RER sur la ligne nouvelle vers Roissy en provenance des gares de Garges-lès-Gonesse, Villiers-le-Bel Gonesse, Goussainville et Louvres sur la ligne Paris-Creil a t'il été étudié ? Le principal avantage de ce scénario serait de ne plus comporter de rupture de charge en gare de Survilliers-Fosses. Le raccordement, à financer par la région Ile de France, pourrait se situer au nord de l'ancienne sucrerie à Louvres. Cordialement
24/01/2020
Dans cette contribution, adressée aux garants de la concertation et que ceux-ci nous ont transmis pour réponse, vous suggérez la circulation de RER de la ligne D jusqu'à Roissy via un tracé alternatif de Roissy-Picardie s'inscrivant dans l'option de passage Sud ; cette suggestion rejoint différentes hypothèses examinées dans les premières étapes de réflexions concernant les projets Roissy Picardie et barreau ferroviaire de Gonesse (qui a également fait l'objet d'une concertation il y a quelques années). Sur ces questions, il convient de rappeler que : - l'objectif du barreau de Gonesse était d'améliorer l'accessibilité au pôle de Roissy en desservant Gonesse et ses projets de développement et le parc d'expositions de Villepinte; les axes de BHNS mis à l'étude suite à son abandon s'inscrivent dans cette optique - la circulation de RER sur l'interconnexion LGV n'est pas envisageable, compte tenu des caractéristiques de ce type de matériel et des services visés (le schéma directeur pour la ligne D en cours vise d'ailleurs à en renforcer la qualité de service avec des circulations plus homogènes). Dans ce contexte, il parait difficile d'éviter une correspondance. Concernant le tracé élaboré pour Roissy Picardie, on peut se référer aux étapes suivantes d'études et de concertation relatifs au projet, qui ont conduit en 2013 au choix de l'Etat de l'option de passage centre-nord, comme cela est rappelé dans le dossier du maître d'ouvrage pour la nouvelle étape de concertation en cours.
22/01/2020
Originaire du Nord, c’est une excellente idée de vouloir raccorder la Picardie à Roissy via le ferroviaire. D’autant que l’autoroute A1 est déjà extrêmement empruntée. Il serait judicieux d’un point de vue économique d’avoir une offre TER pour Roissy en partance de Beauvais (autre aéroport) / Creil / Compiegne / Senlis / Chantilly. Cela faciliterait l’accès au grand Paris. Enfin, n’oubliez pas de planter des arbres comme en Allemagne et en Autriche. Bon courage pour la réalisation de cette nouvelle connection !
22/01/2020
Bonjour, Comment allez vous prendre en compte les nuisances sonores ?
22/01/2020
Bonjour, Avec la réalisation des talus, qu’est il prévu pour la prolifération des lapins ?
22/01/2020
Bonjour, Quelle étude hydraulique est prévue ?
22/01/2020
Bonjour Quel rétablissement des liaisons agricoles prévoyez vous ? Où ? Combien ?
22/01/2020
En venant du Nord le tracé sera en décavation et puis en excavation en arrivant sur le territoire de Vémars : par conséquent comment allez vous planter les taluts à la fois pour compenser la perte sur le bois d'Argenteuil, masquer les caténers et contenir les bruits sur les voies ?
22/01/2020
Bonjour, Le tracé traverse le bois d'Argenteuil qui est le seul à avoir une surface conséquente abritant une population remarquable de petits cervidés ( chevreuils) : Comment assurer la libre circulation dans le bois d’Argenteuil des cervidés ? par un passage à gibier ?
22/01/2020
bonjour, 1/ Pourquoi le T4 n’est il pas pris en compte dans le nouveau projet ? 2/ Quelle est la hauteur du pont ? Pourquoi n’a pas été retenue une solution en enterré ?
22/01/2020
Bonjour Quel est le chiffrage exact du tracé sud ?
22/01/2020
Bonjour Quels sont es critères de choix pour retenir ce tracé en terme d’usager, en terme de coûts en terme de fréquence par rapport au tracé Sud ?
22/01/2020
Bonjour Quelle est l’utilité du tracé actuel ?
22/01/2020
Excellent projet qui permettra de rapprocher la Picardie du grand bassin d'activité de CDG et alentours, et de le faire en limitant l'empreinte carbone (avantage écologique du ferroviaire). Le plus vite sera le mieux !
20/01/2020
Bonjour, je suis obligé d'aller jusqu'à Paris Gare du Nord et de revenir en arrière par le RER B pour rejoindre l'aéroport Roissy Charles De Gaulle en transport en commun. Perte de temps, perte d'argent, augmentation des gaz à effet de serre, contribution à l'engorgement des transports collectifs parisiens. Bref, tout le monde est perdant. Vivement la création de ce "barreau" Roissy-Picardie pour une accessibilité facilité à l'aéroport Charles De Gaulle depuis Amiens et l'Oise. Cordialement,
20/01/2020
ET LE TGV direct AMIENS-BORDEAUX Aller-retour SANS CHANGEMENTS est-il prévu ? Sujet à étudier sérieusement ... Merci !
17/01/2020
Il faut réaliser ce projet pour un meilleur développement commercial de notre région et une meilleure attractivité !
17/01/2020
Bonjour, Un projet inutil il me parait plus important de moderniser la ligne Amiens Paris à moins d'une heure. Nous avons régressé sur la durée de ce trajet. Abandonné ce projet. Cordialement
17/01/2020
Cette liaison nous fera gagner du temps
17/01/2020
Pourquoi ne pas étudier un barreau Amiens / « Gare des betteraves » ?
17/01/2020
Pourquoi ne pas étudier une halte ferroviaire en sortie de ligne D (au niveau de Marly la Ville) => Possibilité d’aménagement supérieure pour le rabattement
17/01/2020
Nuisances visuelles et sonores, comment comptez-vous y pallier, quel coût pour ces mesures, Le chiffrage de votre projet en tient-il déjà compte ?
17/01/2020
Quelle solution comptez-vous mettre en place pour éviter la prolifération des lapins dans les talus nouvellement créés ? Quel est le coût de la mesure ? Le chiffrage de votre projet en tient-il déjà compte ?
17/01/2020
Etude hydraulique, quel impact sur la circulation des eaux ? Quels risques identifiés ?
17/01/2020
Quelle compensation allez-vous donner aux communes pour l’entretien des chemins créés ?
17/01/2020
Quelles sont les liaisons agricoles utilisées, où, combien, à quel coût, de quelle taille ?
17/01/2020
Comment comptez-vous garantir la libre circulation de la faune et des matériels agricoles ?
17/01/2020
Si parking relais, qui paie ?
17/01/2020
Si le projet d’arrêt à Fosses se concrétise, comment prévoyez-vous un rabattement de qualité des voyageurs potentiels ? Ligne D actuelle est sinistrée (fréquences de trains au nord de Goussainville, ponctualité, capacité), peu de place pour mettre des BHNS.
17/01/2020
Le projet du T4 ne doit-il pas permettre une remise à plat du projet Roissy Picardie, et les possibilités d’approche de la zone aéroportuaire réétudiées ? Sinon, pourquoi ?
17/01/2020
Pourquoi le projet du T4 n’est-il pas pris en compte sur le projet Roissy-Picardie ?
17/01/2020
Pensez-vous étudier la possibilité de modifier la zone d’approche en vous jouxtant au projet CAREX ? Si non, pourquoi ?
17/01/2020
La présence d’un bassin en surplomb d’un talweg est un non-sens, pourquoi l’avez-vous prévu à ce niveau ?
17/01/2020
Comment arrêter la nuisance sonore d’un train, au niveau de Vémars, lorsque le train roule sur un remblai ?
17/01/2020
Quelle terre utilisez-vous pour les aménagements paysagers ? (Détail par strates)
17/01/2020
Comment faites-vous pour rendre à l’agriculture un aménagement paysager ?
17/01/2020
Quels types d’aménagement paysager prévoyez-vous ?
17/01/2020
Quels sont les changements amenant RFF à dégeler ce projet alors qu’il ne devait plus y avoir de nouvelles LGV (Consignes du gouvernement précédent)
17/01/2020
Qui organisera la desserte autour de Roissy une fois que les picards seront en gare de Roissy ?
17/01/2020
Quel est le comparatif de prix entre le tracé actuel et le tracé sud disparu depuis ?
17/01/2020
Quel utilité du tracé actuel, combien de personne estimées au quotidien ?
17/01/2020
Si le tracé sud a été abandonné, quels ont été les critères de choix ?
17/01/2020
Dans le projet, nous ne voyons plus le tracé sud, a-t-il été abandonné ?
17/01/2020
Bonjour,ceci est un projet intéressant mais quel est le calendrier? A quelle date pourra t on prendre ces trains?
17/01/2020
avant de permettre aux habitant de Picardie de pouvoir se rendre très rapidement à Roissy, il vaudrait mieux permettre aux habitants du nord est val d'oisien des moyens rapides, fréquents et fiables de se déplacer vers Paris et Roissy. des trains plus souvent vers la gare du nord , la possibilité des ter de s’arrêter en gare de Survilliers et de rallier la gare du nord en 20mn Privilégier l’accès aux emplois du pole de Roissy aux val d'oisiens doit être la priorité absolue avant d'ouvrir la porte aux haut de france. D'autre part, les nuisances sont déjà insupportables avec les avions et autres pour ne pas en rajouter avec des TGV ; (voir le reportage sur les nuisances du bruit sur France 2 diffusé le 16 janvier 2020) parler de la prise en considération des nuisances et évoquer toutes les mesures d'insertion et de préventions des nuisances , c'est se moquer du monde ! tout le monde sait bien que c'est l’économie et la finance qui guideront le projet au détriment du bien vivre des riverains
17/01/2020
Utilisateur quotidien du TGV au départ de la gare TGV HAUTE PICARDIE Roissy Cdg. Je souhaite pouvoir continuer à prendre mon train au départ de TGV HAUTE PICARDIE et pas au départ d’Amiens
16/01/2020
Améliorer en complément l’axe creil Amiens
16/01/2020
Je suis favorable à ce projet après étude des experts bien sûr
16/01/2020
je trouve très important de pouvoir faire un amiens marseille en direct
15/01/2020
Madame, monsieur le Commissaire-enquêteur, ou personne en charge de ce dossier, je viens exprimer par ce courrier un avis positif pour le projet de liaison LGV-Amiens-Roissy, vu sur l'animation 3D à disposition du public. Ce projet devrait satisfaire de nombreux clients picards. Pour nous marlysiens, du point de vue routier, le raccordement de la sortie nord-est de Marly pourrait être amélioré par la création d'un rond-point sur l'ex Nale 17. Il permettrait 1. sortant du village et en contournant le rond-point, de pouvoir se diriger vers le nord, vers Fosses, par exemple, vers l'est, et vers le péage Survilliers de l'autoroute A1, deux choses impossibles à effectuer simplement aujourd'hui. 2. de pouvoir entrer dans Marly lorsque l'on vient du sud, sans passer par le centre ville, très encombré aux heures de pointe. Ce faisant, l'une des critiques des habitants relative aux difficultés de circulation dans le bourg serait amoindrie, et le confort du village amélioré de façon significativece. Ceci dit, je me permets de rappeler aux Services concernés que 1. ce projet n'améliore en rien les conditions de transport des val d'oisiens du nord-est du département, toujours défavorisés, en bout de ligne RER, 2. les conditions d'accès RER de Fosses- Louvres à Paris (indépendamment des grèves) sont très souvent désolantes,: retards répétés, trains annulés, guichets fermés aux heures ouvrables, notamment. Je vous remercie de bien vouloir tenir compte de ces deux améliorations (le rond-point et le RER) qui me paraissent réalisables et programmables
14/01/2020
Bonjour, Monsieur Je viens de prendre connaissance du Comité de Presse sur le Projet Roissy Picardie et les journées de réunions publiques prévues en Décembre. Je souhaiterais participer à celle prévu le 3 décembre à 19h30 sur Creil mais je viens vous demander comment peut-on se rendre à cette rencontre depuis la gare de Creil et quel moyen de transport est mis en place pour cette occasion. Concernant les 11 rencontres terrains prévues, prévoyez-vous vous une d’entre elle dans l’Aisne sur Saint-Quentin. Car il ne faudra pas oublié que le département de l’Aisne a participé à hauteur de 4% au projet et je suis étonné que la Vallée de l’Oise jusque Saint-Quentin ne soit pas reprise dans ce dernier même pas dans votre communiqué de presse. Il serait parfaitement normal que parmi les 33 TER Roissy – Compiègne (AR) qu’au moins 4 ou 6 aient leur origine Saint-Quentin – Roissy et desservir les villes de Noyon – Chauny – Tergnier en heures de pointe. Car les Auxonais ont le droit de bénéficier et de ne pas être les grands oubliés, les usagés de la Vallée de l’Oise travaillent également sur la plateforme de Roissy ou ont besoin de prendre facilement un TGV ou un avion à Roissy également. Dans l’attente de précision sur ces rencontres, l’AUTAN et la FNAUT Hauts de France seront les porteurs de cette extension modérée du projet vers la Vallée de l’Oise qui concerne des villes de l’Oise et de l’Aisne, c’est un besoin vital pour les Auxonais. Bien cordialement Antoine LAMOTTE Président de l'Association AUTAN Vice Président FNAUT HT France & HANDIRAIL Membre du bureau FNAUT National & ADU Responsable Commission Transports & &Accessibilité de Mennessis Tél : 06 73 50 58 86 Mails : antoine.lamotte20@orange.fr & antoine.lamotte@handirail.fr
14/01/2020
Bonjour. J'aimerais que cette liaison Chantilly-Gouvieux/Roissy se fasse car ça simplifierait grandement mes déplacements vers l'aéroport et me mettrait ne plus prendre la voiture pour ce trajet. Il faudrait que les quais de la gare de Chantilly soient accessibles aux personnes à mobilité réduite, pour les personnes handicapées mais aussi parce qu'aujourd'hui les escaliers ne sont pas du tout pratiques avec des bagages ou des poussettes pour enfants. Ce point est très important pour que la ligne soit utilisée par les voyageurs plutôt que leur voiture. Merci d'avance pour votre lecture. Cordialement Mme Fontaine
14/01/2020
Bonjour Une ligne grande vitesse Amiens/Roissy: quel gain de temps pour un investissement qui peut paraître excessif ? Avec la création de la région Hdf, aujourd'hui en partant de mon lieu d'habitation, il est impossible de rejoindre en moins de 2 heures des villes comme Lille, Valenciennes voire la Belgique. En voiture oui. Ces travaux le permettront-ils ? Bien cordialement
13/01/2020
Projet ambitieux et très utile pour les personnes travaillant sur la zone de Roissy mais forte inquiétude pour la gestion des travaux et surtout la capacité de la gare de Creil à gérer ce surplus d'activité. De plus l'axe Amiens-Paris se dégrade régulièrement malgré les travaux réalisés ces dernières années. Tous mes voeux de réussite ...
10/01/2020
La concertation est relancée alors que beaucoup s'était prononcé!Il faut espérer qu'après cette nouvelle concertation on tiendra la promesse faite lors de la première concertation( et qui avait été remise en cause): l'arrêt du LGV en gare de survilliers -Fosses permettant de rejoindre roissy gare en 7 minutes. Les picards tireront un intêret certain suite à la création de cette nouvelle ligne aussi les valdoisiens ne doivent pas être laisser pour compte et avoir eux aussi une compensation pour tous ceux qui travaillent sur la plateforme de l'aéroport CDG.
10/01/2020
Ce projet semble utile et nécessaire d'un point de vue de son utilité publique. Plusieurs points à cependant considérer : - De sérieuses garanties doivent être mises en avant concernant la minimisation des nuisances sonores (Vémars bien sûr, mais je pense également aux conséquences de l'augmentation du trafic à La Chapelle en Serval et Chantilly) - Il est urgent de créer une liaison en bus entre Chantilly et Roissy dès à présent. Nous ne pouvons attendre ce projet de ligne de train. Beaucoup de personnes habitant à Chantilly travaille à Roissy (zone de fret et terminal) - Il est également nécessaire de travailler sur les connexions avec le RER du nord-est du Val d'oise (via la gare de Survilliers-Fosses). Il faut également mettre l'accent là-dessus car c'est un projet qui peut également bénéficier aux habitants du Val d'Oise. - Il est impératif d'accélérer le processus
08/01/2020
Le projet est super idée! Ma famille habite àLyon je pourrai aller les voir plus souvent et eux venir! En plus je travaille à Roissy donc fini les embouteillages et abonnement ultra cher du parking de . CDG! Jadore! Esperons que la régularité des trains soient là et que les trains soient aménagés de manière optimale pour accueillir des valises et personnes assises.
08/01/2020
Tout à fait d'accord pour la réalisation, le plus tôt possible, de ce projet utile. Désengorger les trajets vers Paris devrait être une priorité. Deux remarques cependant: ce projet DOIT prendre en compte la circulation automobile et les problèmes de stationnement déjà réels aux abords des gares concernées (je connais particulièrement le cas de la gare de Chantilly-Gouvieux). Ce projet améliorera notre vie si et seulement si il est accompagné: - de la mise en place d'un vrai réseau de transports en commun permettant l'accès aux gares à prix correct et avec une cadence adaptée. Le réseau actuel est indigent et indigne des objectifs de ce projet. - de la réalisation de parkings en nombre pour héberger le supplément de véhicules généré par ce nouveau projet. Tout le flux supplémentaire ne pourra pas être traité par les transports en commun. (où trouver le foncier à Chantilly-Gouvieux ?)
01/01/2020
Ce projet est une chance extraordinaire pour notre région, à la fois pour permettre d’accéder à l’aéroport et à la connexion TGV, pour donner un accès facile à un très grand bassin d’emplois et inversement pour dynamiser la région avec de nouveaux habitants. Nous espérons vivement que ce projet voit le jour rapidement.
01/01/2020
Excellente réalisation pour un projet qui va nous faire gagner j espere du temps et de l argent et avoir un impact moindre sur l environnemental. Habitant Chantilly je prends l avion plusieurs fois par mois. J ai hâte de pouvoir réaliser le même trajet en 2 fois moins de temps et pour moins cher. Mais ce sera a condition que nous ayons suffisamment de trains pour les premiers avions de 7h et les retour de 22h et que nous ne soyons pas oblige d attendre le train plus de 30mn. Sinon on continuera avec la voiture ... il faudra egalement bien penser aux liaisons bus le matin et le soir dans Chantilly, mais également dans les autres ville, pour attraper le train aux horaires qui ne sont pas forcement ceux des Parisiens et donc pas desservi par les bus.
31/12/2019
Pourquoi ne pas profiter de la création de cette liaison pour créer ces deux projets ? - Branche D nord supplémentaire vers Roissy CDG - Trains CDG express depuis Paris-Nord
29/12/2019
La desserte d'Amiens où réside ma mère se dégrade d'années en années. Le pôle de Roissy lui croit d'années en années. Depuis trente ans et cette aberration de créer une gare en pleine campagne, l'on étudie, débat sur l'opportunité de raccorder Amiens au réseau à grande vitesse. Une nouvelle consultation alors que tout est dit, tout est calculé, seul manque la réalisation. Vous de SNCF Réseau qu'attendez vous ? 6.5 km distance ridicule et en même temps si éloignés d'une réalité pragmatique...
29/12/2019
Le projet Roissy-Picardie prévoit de déplacer le raccordement de la route Chemin des Peupliers venant de Marly la ville à la nationale 317. Pourquoi pas profiter de cette modification pour réaliser un rond point sur la N317. Se rond point permettra d'accéder à Marly la ville ,venant de Louvres et d'aller vers la A1 , Fosses, Survilliers ce qui n'est pas possible actuellement, et surtout d'éviter de passer par le centre ville rue Gabriel Péri saturée matin et soir.
28/12/2019
c'est un service minimal, attendu depuis vingt ans, indispensable,peu coûteux, dépêchez-vous, merci
28/12/2019
Comme l'avait démontré déjà le débat public organisé en 2010, ce projet de liaison Roissy-Picardie est très pertinent. Il apporte une réponse adpatée à la fois : - à des besoins de déplacements du quotidien qui intéressent des milliers d'habitants de la Picardie et aussi du nord-est du Val-d'Oise (avec l'important secteur de Fosses-Marly-Survilliers dont les habitants vont gagner des dizaines de minutes par rapport aux bus actuels), - à l'amélioration de l'accès des habitants et des entreprises d'une grande partie de la Picardie au réseau de trains à grande vitesse, historiquement très mal lotis. Le dossier montre que ces améliorations importantes sont rendues possibles grâce à un investissement et des aménagements raisonnables. Les études et la concertation menées entre 2012 et 2014 ont visiblement permis de trouver un bon équilibre pour l'insertion de la ligne nouvelle et de limiter l'impact sur l'environnement et le cadre de vie des habitants des communes traversées. Il est inutile d'agiter les peurs d'autant que la suite des études permettra sûrement de préciser encore les mesures d'insertion paysagère. L'évolution du projet de services ferroviaires (plus de TER, un peu moins de TGV) conserve tout son intérêt au projet. Bref, Roissy-Picardie avec un arrêt des TER à Fosses dans le Val-d'Oise est un projet vraiment malin, socialement utile et moderne par rapport aux enjeux écologiques de report modal. Il est dont très souhaitable que les études et les procédures se poursuivent rapidement, toujours dans un esprit de dialogue avec les élus, les habitants et les acteurs économiques (en particulier les agriculteurs qui sont les plus concernés) pour avancer sereinement vers sa concrétisation.
26/12/2019
Je suis contre ce projet de ligne Roissy-Picardie qui est une provocation pour les Elus et les habitants de notre territoire de Roissy. Les emplois de la dynamique économique de l'aéroport Roissy CDG ne profitent déjà pas assez aux populations locales, il est donc indécent de vouloir en faire bénéficier des populations plus éloignées et qui bénéficient déjà d'un meilleur cadre de vie (pourquoi donner ces avantages à ceux qui n'en subissent pas les inconvénients et les nuisances ?). C'est une question de justice sociale ! L'annulation du projet Europacity reste une honte, alors que des milliers d'emplois auraient pu bénéficier aux populations de notre territoire.
24/12/2019
J'ai renoncé à prendre le TGV pour aller en Bretagne, à cause du passage obligé par Paris et son métro. Du coup, je fait le trajet en voiture. Aussi, mon véhicule se fait vieux. Je ne suis pas de ceux qui en change tous les 2 ans, je préfère les faire durer. À 600000 km en 26 ans, il est temps de la remplacer. Je serais tenté d'investir dans une électrique. Cependant, ce projet n'est pas viable tant que j'ai à faire des trajets de plus de 500 km. Je continue pour l'instant avec mon vieux turbo-diesel, en le maintenant en état de passer les contrôles techniques de plus en plus contraignants, en attendant 2022 ... ou 2025.
22/12/2019
Je suis contre le projet de cette ligne elle passe trop pret des habitations de notre commune
22/12/2019
Bonjour, Je suis en attente de la mise en service d'une ligne TGV entre Amiens et Roissy depuis longtemps. Celle-ci me ferait gagner un temps précieux dans mes déplacements professionnels et privés. je vous donne tout mon soutien pour ce projet. Merci par avance. Cordialement, Philippe GT80
22/12/2019
Bonjour, Habitant Survilliers nous serions heureux de voir à notre Gare de Survilliers-Fosses le TER que l'on nous a promis surtout que lorsque nous avons des problèmes de RERD nous allons sur Orry pour récupérer un TER direction Gare du Nord
22/12/2019
Ce serait déjà pas mal d'avoir des directs Gare du Nord / TGV Haute Picardie...
21/12/2019
On peut considérer que le projet apportera environ 80 passages en plus par jour sur la gare de chantilly dont je suis riveraine. Cette augmentation est considérable et correspond à l’équivalent d’une nouvelle ligne. Ce projet constitue donc une modification substantielle de la ligne existante. Une nouvelle étude d’impact et en particulier l’estimation des nouvelles nuisances sonores s’impose donc sur l’ensemble du tracé concerné en précisant les mesures de réduction et de compensation. Dans le cas présent l’utilisation à basses vitesse de rames tgv lourdes ne semble pas opportun. En outre l’amélioration des insonorisations des infrastructures existantes et des habitations existantes situées dans la zone d’exposition est indispensable. Sans prise en compte de l’impact sur les riverains de l’augmentation du nombre de passages et donc coût des mesures de prévention et de protection ce projet n’est pas pertinent.
21/12/2019
Il y aurait encore des trains qui s'arrêtent à TVG Haute-Picardie ? Roissy - Paris en RER B = 1 heure pour 25 mn de TGV. C'est plus long que de prendre la voiture, et surtout bien moins cher.
24/01/2020
La gare TGV Haute-Picardie continuera à jouer son rôle important dans l’accès au réseau à grande vitesse pour sa zone de chalandise, et les dessertes par les TaGV d’Amiens, Creil et TGV Haute-Picardie sont à considérer comme complémentaires pour une offre ferroviaire globalement plus importante pour les territoires.
21/12/2019
Ne nous parlez pas d'environement quand vous vous aprettez a faire passer une ligne féroviaire a quelques metres de nos habitations c'est une hone de faire ce choix un autre tracé est possible avec beaucoup moins de nuisances nous avons déjà une ligne de TGV a proximité cela suffit
16/01/2020
Dans votre contribution, vous faites état des questions d'impacts environnementaux pour votre commune. SNCF Réseau est très attentif à ces problématiques et la prise en compte des enjeux des territoires traversés, dans l'élaboration des projets ferroviaires. L'élaboration du projet Roissy-Picardie a fait l'objet dès l'origine de la démarche ERC (éviter, réduire, compenser) avec d'importantes phases d'études et de concertation, afin de définir le projet de moindre impact et les mesures devant accompagner sa réalisation. Cette démarche sera poursuivie dans les prochaines étapes. Pour les enjeux acoustiques, les dispositions réglementaires seront appliquées. Le tracé proposé pour la ligne nouvelle s'écarte largement des secteurs urbanisés ou en projet, les habitations les plus proches étant à plus de 600 mètres (cf. la brochure coproduite par SNCF Réseau et France Nature Environnement "le bruit ferroviaire en questions et réponses" de décembre 2018). Le projet fera l'objet de mesures d'insertion paysagère pour en faciliter l'intégration (la mise au point dans le détail des mesures sera poursuivie dans les étapes ultérieures avec concertation locale). La maquette 3D, consultable sur notre site internet (Page Le projet, puis Carte animée), permet de visualiser l'insertion du projet, depuis des points caractéristiques avec des photomontages avant/après, ou via un film sur l'ensemble du linéaire. Nous vous renvoyons pour plus de détails à la page Foire aux questions, rubrique Insertion du projet.
21/12/2019
Je suis favorable au projet. Habitant dans une commune proche de Creil, je projet rentre parfaitement dans nos trajets futur
21/12/2019
Bonjour j’habite à la sortie de château thierry ( sud de l’aine ) le tgv passe mais ne s’arrête pas ... conséquence pour nous ter supprimes et moins de train pour aller à Reims . Alors votre liaison on a parle car si c’est uniquement pour arranger les parisiens une fois de plus .... m’en fou !
21/12/2019
Excellente idée. Il serait même judicieux de proposer une extension de l'aéroport Roissy avec celui de Lesquin.
21/12/2019
Je suis totalement favorable à la liaison CREIL-ROISSY (liasion attendue et espérée depuis déjà de trop nombreuses années). Peut-être constituera-t-elle une bouffée d'oxygène pour le bassin d'emplois de l'agglomération creilloise
21/12/2019
Bonjour, j'ai lu avec attention le projet et je suis inquiet des nuisances sonores que pourraient engendrer un train à grande vitesse pour les habitations situées près des voies à La Chapelle en Serval. Dans le projet, il est mentionné que les premières habitations touchées sont situées à plus de 600 mètres. Or, sur le territoire de La Chapelle en Serval, les habitations situées à proximité de la ligne ferroviaire sont CLAIREMENT situées à bien moins de 600 mètres (résidence de la Riolette notamment). Quelles sont les garanties apportées aux résidents? y aura-t-il des aménagements anti-bruit? Merci.
24/01/2020
Les commentaires auxquels vous vous référez portent sur la section de ligne nouvelle entre Vémars et le raccordement à la ligne Paris-Creil entre Marly-la-Ville et Survilliers-Fosses ; les circulations se font ensuite sur cette ligne existante. Compte tenu de la fréquentation importante sur cette ligne (cf. cartes figurant dans le cahier de plans annexé au dossier de concertation), le projet ne génère pas sur ces sections de modification significative du point de vue acoustique.
21/12/2019
Tres bonne chose cela va relancer Creil et atirer cette ville vers le haut!
21/12/2019
Beau projet de relier cette gare à Roissy, mais dans la mesure où cette même gare n est relié à rien, ni Amiens, ni cambrai, ni saint Quentin. Pour celui qui veut prendre l avion cela va faire un sacré combo en partant d Amiens , bus, train, avion....
18/12/2019
j'ai parcouru tout le site en long et en large et je ne vois aucune date prévisionnelle de mise en service : c'est prévu pour quand le 1er train chantilly - Roissy CDG TGV ?
18/12/2019
Ce projet est indispensable et urgent. Il faut aller plus vite, tout ce qui favorise les déplacements en transport collectif et l'intermodalité fer-air doit être développé, c'est pour le bien de la planète et de nos enfants...déjà qu'on leur laisse un monde pourri en mois d'un siècle !
18/12/2019
Bonjour, Habitant de Coye-la-Forêt voyageant souvent à Strasbourg et travaillant à Roissy je souhaiterais qu’une liaison se fasse entre la gare de Orry-la-Ville-Coye-la-Forêt et Roissy (et non pas uniquement Chantilly-Roissy). Cette liaison permettrait d’éviter de prendre la voiture tous les jours pour Roissy et périodiquement la voiture pour la gare TGV de Roissy. Un arrêt est prévu à Chantilly mais au vu du nombre de voiture stationné sur le parking de Coye je pense qu’il serait opportun d’avoir un arrêt à cette station. Merci. Yves Giordani
24/01/2020
La desserte d'Orry-la-Ville, sur laquelle vous attirez l'attention, n'est effectivement pas prévue dans les protocoles de mai 2017 actant les dessertes prévisionnelles liées à la réalisation du barreau ferroviaire (schéma arrêté avec la préoccupation de concilier les enjeux de desserte des territoires jusqu'à Creil, Amiens et Compiègne, et la capacité de ces lignes déjà très fréquentées) ; les études de trafic mentionnées dans le dossier de concertation, avec des résultats encore intermédiaires (en page 28) et des compléments qui seront apportés dans le dossier d'enquête publique, sont nécessairement basées sur ces accords et la politique d'arrêts qui y figure. A noter que ces schémas de desserte sont susceptibles d'évolutions ultérieures, d'ici la mise en service puis au-delà en fonction des décisions relevant de l'Autorité organisatrice des mobilités, à savoir la région Hauts-de-France. La gare d'Orry-la-Ville bénéficie à la fois d'arrêts de lignes du réseau TER Hauts-de-France ainsi que du RER D, qui pourront permettre des correspondances vers les liaisons empruntant la ligne nouvelle Roissy Picardie, par ex en gare de Survilliers-Fosses.
18/12/2019
J'ai été très déçue il y a 30 ans que le TGV ne passe plus à Amiens, alors que des rames passaient à Longueau. Je souhaite vraiment pouvoir rejoindre Roissy-TGV.
18/12/2019
La question ne devrait même pas se poser. Cette ligne Compiègne Roissy est vitale ! Je travaille sur l aéroport avec des horaires décalés très tôt le matin 4h45 où tard le soir 23h00. Les trains seront remplis, c'est une évidence. Entre les gens qui y travaillent et ceux qui doivent prendre des avions, cela faciliterait grandement les trajets. Plus besoin d attendre les 1er trains et descendre sur Paris pour remonter à Roissy... A l heure où l on nous parle H24 d empreinte carbone, je suis prêt à abandonner ma voiture au profit du train.
16/12/2019
Aucune prise en compte du bien être des habitants de l'est Val d'Oisien, ni respect des espaces verts décimés par ce projet. Nous n'avons pas besoin d'un barreau faisant passer des picards, sans profiter nous même de cette desserte, tous les inconvénients sans aucun avantage. Notre région a plus besoin de RER cadencés que de TGV sans intérêt à notre vie quotidienne. Il serait plus utile d'aménager la gare de Fosses pour augmenter les dessertes de la ligne D et enfin prendre en compte l'explosion démographique des communes au nord de Goussainville. Une nouvelle fois les politiques provoquent nos communautés en jetant l'argent par les fenêtres pour une minorité d’intéressés. Ce projet revient sur la table à chaque échéances électorales, à croire que les politiciens Picards,ne savent se faire élire que via ce projet - espérons tout de même que ce n'est pas parce que le président actuel est picard que ce projet trouve enfin des fonds pour le financer.
15/12/2019
Non au tronçon passant entre Vémars et Villeron. Assez des nuisances du TGV Non à la destruction du bois d’Argenteuil. Assez de détruire nos milieux naturels.
15/12/2019
Ayant travaillé pendant 5 ans à la Direction départementale de l'Agriculture du Val d'Oise dans les années 1980 je comprends très bien les réticences des habitants et des agriculteurs sur ce projet qui les mets une fois encore à contributions. Toutefois il s'agit là d'un projet relativement limité favorisant les transports ferroviaires bien plus favorables à l'environnement et au climat que les transports routiers, et dont les avantages pour les Picards mais aussi les habitants du nord-est du Val d'Oise sont largement supérieurs aux inconvénients. Je constate d'ailleurs à chaque déplacement dans la Val d'Oise que les infrastructures routières continuent à se développer et sur des longueurs bien supérieures à 6 km. Je suis donc très favorable à ce projet et à sa réalisation rapide.
14/12/2019
Je tiens à exprimer mon opposition au projet de la ligne à grande vitesse Roissy Picardie qui va faire passer le TGV par la commune de Vémars.
14/12/2019
La rentrée sur Marly en venant de Louvres par la 317 nécessite de bifurquer à villeron pour prendre la D9 et ainsi traverser tout Marly haut à 30 km/h ce qui occasionne une gène pour la population. La réalisation d'un rond point au niveau de la déviation du chemin des peuplier permettrait de rentrer plus facilement dans Marly. (Ce qui est possible en venant de Fosses) Voir photo
24/01/2020
Comme le montrent les plans figurant au dossier de concertation, le chemin des Peupliers est rétabli sur la RD317 par un carrefour ; les caractéristiques de ce raccordement seront précisées avec le Conseil Départemental du Val d'Oise.
14/12/2019
Vémars est actuellement un village calme et paisible, raisons pour lesquelles ses habitants choisissent d'y vivre. C'est un village de "campagne" où il est bon de vivre dehors. Le bruit engendré par une nouvelle ligne ferroviaire ne saurait être uniquement dédommagé par des mesures améliorant le niveau de bruit à l'intérieur des habitations, en forçant les habitants à rester confiner chez eux. Le niveau de bruit doit être imperceptible également en extérieur des habitations (et donc a fortiori à l'intérieur). Par ailleurs, une onde sonore se propageant de manière circulaire, sa propagation est d'autant plus importante que son origine est élevée. Il convient donc de réduire au maximum la hauteur de la ligne. Afin de limiter le bruit, il est nécessaire de "casser" l'onde (et pas uniquement la faire rebondir sur un mur) en évitant les angles plats. Des experts en génie acoustique devraient être consultés pour que le bruit en extérieur des habitations soient extrêmement faible quitte à ce que ce projet s'inscrive comme une expérimentation sur laquelle il sera possible de capitaliser sur d'autres projets ailleurs à l'avenir.
13/12/2019
Indispensable pour les territoires
12/12/2019
le barreau Picardie Roissy c'est l'Arlésienne il devait être concret en 2020 et on n'en est encore qu'à une nouvelle concertation! Amiens est en voie de désertification. Ce barreau est plus que vital pour faire vivre la ville et la région il est essentiel et c'est URGENT!
12/12/2019
Bonjour, ce projet présente les belles opportunités mais je ne vois pas l'étude d'impact et de risque Quelles sont les impacts sur les infrastructures des gares et de leurs alentours ? Quels sont les impacts en terme de bruit et sur quel rayon, périmètre ? Le responsable de ce projet a-t-il mené cette analyse de risque sur l'environnement avoisinant ? et si oui quelles actions propose-t-il pour pallier aux risques et impacts identifiés ? Merci
24/01/2020
Dans votre contribution, vous faites état de vos interrogations concernant l'étude des impacts du projet. Ces aspects seront développés dans le dossier d'enquête d'utilité publique, qui comportera une étude d'impact, établie selon les dispositions du code de l'environnement et qui fera l'objet d'un avis de l'Autorité environnementale, ainsi que d'une évaluation socio-économique soumise à contre-expertise et avis du SGPI (ces avis seront eux-mêmes joints au dossier d'enquête). SNCF Réseau est très attentif à ces problématiques environnementales et la prise en compte des enjeux des territoires traversés dans l'élaboration des projets ferroviaires. L'élaboration du projet Roissy-Picardie a fait l'objet dès l'origine de la démarche ERC (éviter, réduire, compenser) avec d'importantes phases d'études et de concertation, afin de définir le projet de moindre impact et les mesures devant accompagner sa réalisation. Cette démarche sera poursuivie dans les prochaines étapes. Pour les enjeux acoustiques, les dispositions réglementaires seront appliquées. Le tracé proposé pour la ligne nouvelle s'écarte largement des secteurs urbanisés ou en projet, les habitations les plus proches étant à plus de 600 mètres. Le projet fera l'objet de mesures d'insertion paysagère pour en faciliter l'intégration (la mise au point dans le détail des mesures sera poursuivie dans les étapes ultérieures avec concertation locale). La maquette 3D, consultable sur notre site internet (Page Le projet, puis Carte animée), permet de visualiser l'insertion du projet depuis des points caractéristiques avec des photomontages avant/après, ou via un film sur l'ensemble du linéaire. Concernant le milieu naturel, de nombreux ouvrages sont prévus afin d'assurer la continuité des corridors écologiques, si nécessaire la reconstitution de milieux. Les mesures prévues seront proposées dans leur principe dans l'étude d'impact, pièce essentielle du dossier d'enquête publique ; elles seront détaillées dans la procédure d'autorisation environnementale unique qui interviendra ultérieurement (au titre des impacts hydrauliques, milieux naturels/faune -flore, défrichement...et comprendra une nouvelle enquête publique). L'étude d'impact présentera également les mesures prévues pour le suivi des impacts et de l’efficacité des aménagements prévus ; les autorisations délivrées par l'autorité compétente préciseront les prescriptions en la matière (que le maître d'ouvrage devra alors respecter).
12/12/2019
Ce projet engendrerait beaucoup de nuisances et aucuns avantages pour nous vémarois. Une ligne passant à proximité d'une crèche, vraiment ? Je suis contre ce projet.
24/01/2020
Dans votre contribution, vous faites état des questions de nuisances sonores et visuelles pour votre commune. SNCF Réseau est très attentif à ces problématiques environnementales, très importantes pour la qualité de vie des riverains, dans l'élaboration des projets ferroviaires. L'élaboration du projet Roissy-Picardie a fait l'objet dès l'origine de la démarche ERC (éviter, réduire, compenser) avec d'importantes phases d'études et de concertation, afin de définir le projet de moindre impact et les mesures devant accompagner sa réalisation. Cette démarche sera poursuivie dans les prochaines étapes. Pour les enjeux acoustiques, les dispositions réglementaires seront appliquées. Le tracé proposé pour la ligne nouvelle s'écarte largement des secteurs urbanisés ou en projet, les habitations les plus proches étant à plus de 600 mètres.(cf. la brochure coproduite par SNCF Réseau et France Nature Environnement "le bruit ferroviaire en questions et réponses" de décembre 2018). Le projet fera l'objet de mesures d'insertion paysagère pour en faciliter l'intégration (la mise au point dans le détail des mesures sera poursuivie dans les étapes ultérieures avec concertation locale). La maquette 3D, consultable sur notre site internet (Page Le projet, puis Carte animée), permet de visualiser l'insertion du projet, depuis des points caractéristiques avec des photomontages avant/après, ou via un film sur l'ensemble du linéaire. Nous vous renvoyons également pour plus de détails à la Foire aux questions en ligne, rubrique Insertion du projet.
12/12/2019
je m oppose fermement au projet de la ligne à grande vitesse ROISSY PICARDIE.
12/12/2019
L’instauration de cette ligne serait une très bonne chose pour le Nord de la France, plus besoin de passer par la Gare du Nord et paris pour prendre l’avion ou le TGV à Roissy.
11/12/2019
Ce projet de liaison est absolument indispensable à court terme pour assurer un développement durable du sud de l'Oise, du pôle de Roissy et des départements franciliens limitrophes. Les déplacements quotidiens se font très majoritairement en voiture du fait du réseau concentrique des transports collectifs vers Paris Nord, cette gare étant ultra saturée. Il va permettre aux salariés d'accéder à la zone d'emplois de Roissy et au réseau ferré et aérien national et international. Il est un préalable au développement d'un nouveau terminal T4 à Roissy sinon l'asphyxie déjà constatée va s'accentuer et conduira au déclin. C'est également un formidable levier à la croissance économique des entreprises de l'Oise qui seront plus attractives pour leurs clients -fournisseurs et dans leurs démarches de recrutement. Peu de territoire au niveau national peuvent présenter une offre trimodale (route, fer et voie d'eau avec le canal Seine Nord)qu'il faut valoriser. La SNCF doit prendre soin d'accompagner les collectivités dans la conception de nouveaux pôle d'échange multimodal et de nouveaux quartiers mixtes aux abords des gares pour que la nouvelle liaison profite au plus grand nombre dans un cadre de vie préservé. L'intérêt public de promotion des transports durables, de l'emploi et du logement abordable doivent conduire la SNCF (entreprise publique) à améliorer les conditions d'accès aux gares, d'accueil des voyageurs, la régularité des trains, la sécurité. Elle doit ainsi définir et conduire une politique foncière et immobilière raisonnable.
22/01/2020
Votre contribution porte sur l'enjeu de développement des points d'intermodalité autour des gares : nous partageons tout à fait ce point de vue car un tel développement est très important pour la diffusion des services ferroviaires sur les territoires. Les projets relèvent d'autres programmes que le présent projet d'infrastructure Roissy-Picardie, dont le périmètre est défini par le protocole de 2017 ; ils sont très généralement menés dans un cadre partenarial entre l'Etat, la SNCF (Gares & Connexions) et les collectivités.
11/12/2019
Je soutiens ce projet et souhaite qu'il puisse permettre de rallier directement l'ouest de la France (Rennes, Nantes, Bordeaux, ...)
16/01/2020
Concernant les dessertes en trains à grande vitesse, il est à ce jour privilégié les directions pour lesquelles le passage par Roissy TGV est le plus efficace en matière de gain de temps : il s'agit donc de l'Est et du Sud-Est, plutôt que de l'Ouest ou du Sud-Ouest , qui seront accessibles en correspondance via Roissy TGV grâce à la liaison, ou via les gares parisiennes.
10/12/2019
Donc, si je comprend bien, un habitant de Creil, qui ne paye pas ses impots dans le val d'oise, pourra mettre moins de temps que moi, qui habite le val d'Oise, et qui doit repasser par Paris pour aller à Roissy ! Il serait peut-être temps de revoir les priorités non ?
22/01/2020
Vouz soulevez dans votre contribution la question de la répartition du financement du projet. Il faut noter à ce sujet que le financement de l'investissement, selon le protocole de 2017, est prévu pour l'essentiel par l'Etat et des collectivités des Hauts-de-France ; de même, les services TER déployés sur la liaison relèveront en grande partie de la Région Hauts-de-France, ainsi que d 'Île-de-France Mobilités. S'agissant des améliorations de conditions de mobilité en Île-de-France, on peut relever que de très importants programmes de modernisation en infrastructure et matériel roulant sont en préparation ou en travaux (cf présentation très synthétique en page 51 du dossier de concertation), ou sont mis à l'étude (dans le cas présent le projet d'interconnexion de la ligne H à Saint-Denis-Pleyel).
10/12/2019
L’idée d’une ligne de train Roissy-Picardie est excellente, elle permettra aux habitants de la picardie de rejoindre l’aéroport dans de meilleures conditions et de désengorger l’A1 Nous sommes très favorable au projet, et souhaitons qu’il voit le jour rapidement En espérant bien évidement que la fréquence des trains et la ponctualité soient au rendez vous et à la hauteur des investissements qui seront réalisés Cordialement
09/12/2019
Je suis contre ce projet car cela va créer de nouvelles nuisances sonores et visuelles pour notre village
24/01/2020
Dans votre contribution, vous faites état des questions de nuisances sonores et visuelles pour votre commune. SNCF Réseau est très attentif à ces problématiques environnementales, très importantes pour la qualité de vie des riverains, dans l'élaboration des projets ferroviaires. L'élaboration du projet Roissy Picardie a fait l'objet dès l'origine de la démarche ERC (éviter, réduire, compenser) avec d'importantes phases d'études et de concertation, afin de définir le projet de moindre impact et les mesures devant accompagner sa réalisation. Cette démarche sera poursuivie dans les prochaines étapes. Le projet de tracé élaboré passe à plus de 500 m de la crèche d’entreprises de la ZA des Portes de Vémars, comme le montre le plan général des travaux figurant au dossier de concertation (à noter que si le projet établi est accompagné d'une bande de 500 m de large figurant sur le plan, le tracé est pour autant à considérer comme stabilisé pour l'essentiel, compte tenu des importantes phases d'études et de concertation déjà intervenues). Pour les enjeux acoustiques, les dispositions réglementaires seront appliquées. Le tracé proposé pour la ligne nouvelle s'écarte largement des secteurs urbanisés ou en projet, les habitations les plus proches étant à plus de 600 mètres. (cf. la brochure coproduite par SNCF Réseau et France Nature Environnement "le bruit ferroviaire en questions et réponses" de décembre 2018). Le projet fera l'objet de mesures d'insertion paysagère pour en faciliter l'intégration (la mise au point dans le détail des mesures sera poursuivie dans les étapes ultérieures avec concertation locale). La maquette 3D, consultable sur notre site internet (Page Le projet, Puis Carte animée), permet de visualiser l'insertion du projet, depuis des points caractéristiques avec des photomontages avant/après, ou via un film sur l'ensemble du linéaire. Nous vous renvoyons également pour plus de détails à la Foire aux questions en ligne, rubrique Insertion du projet.
09/12/2019
Habitant de la commune de vemars , la première chose qui me viens à l'esprit est le bruit. le bruit du TGV qui passe à Moussy le neuf, le bruit des avions. je n'est absolument pas envie d'avoir encore une ligne de TGV qui passe dans la commune. Vemars serais alors encerclée de TGV et par les airs avec les avions. Quand certains d entre nous avons fait le choix d'habiter la commune nous l'avons accepter avec ses bruits mais sûrement pas pour en avoir de nouveau. Personnellement mon avis est défavorable, il y a même une histoire d'usine de gaz non loin de vemars. On ne peut pas accepter tout cela sur une seul commune. Merci à vous
14/01/2020
Dans votre contribution, vous exprimez vos inquiétudes concernant les impacts du projet sur l'environnement et notamment les enjeux acoustiques sur votre commune. SNCF Réseau est très attentif à ces questions, très importantes pour la qualité de vie des riverains. L'élaboration du projet a fait l'objet dès l'origine de la démarche ERC (éviter, réduire, compenser) avec d'importantes phases d'études et de concertation, afin de définir le projet de moindre impact et les mesures devant accompagner sa réalisation. Cette démarche sera poursuivie dans les prochaines étapes : - le projet de tracé élaboré s'écarte ainsi de plusieurs centaines de mètres des parties urbanisées (et urbanisables) ; - il fera l'objet de mesures d'insertion paysagère pour en faciliter l'intégration (la mise au point dans le détail des mesures sera poursuivie dans les étapes ultérieures avec concertation locale). La maquette 3D, consultable sur notre site internet, permet de visualiser l'insertion du projet, depuis des points caractéristiques avec des photomontages avant/après, ou via un film sur l'ensemble du linéaire. Il est précisé également que le projet n'est pas une ligne à grande vitesse.
09/12/2019
Le TGV va passer au dessus de notre village !!! Juste ridicule Donc contre évidement
24/01/2020
cf. ci-dessous
09/12/2019
Bonjour, Avant la mise en service de la liaison ferroviaire Creil-Roissy CDG qui passerait par Chantilly à partir de 2025, il serait souhaitable de mettre enfin en place une navette par bus au départ de Chantilly dans les meilleurs délais. Pour des personnes qui vivent seules, de surcroit des séniors en situation de handicap, il est impossible de porter des valises de plus de 20 kgs a fortiori quand il n'y a pas d'escalator. Le coût en taxi au départ de Chantilly varie entre 60 et 90 € pour un aller simple ce qui est excessif pour un retraité qui est obligé de se déplacer pour aller voir ses enfants qui habitent très loin. Merci de bien vouloir en tenir compte car je ne suis pas la seule. Cordialement
09/12/2019
Je suis totalement contre ce projet car celui-ci accentuera des puissances sonores supplémentaires aux nuisances déjà presentes dans un super village qui n'a aucunement besoin d'être anéanti
14/01/2020
Dans votre contribution, vous faites état des questions de nuisances acoustiques. SNCF Réseau est très attentif à cette problématique, très importante pour la qualité de vie des riverains, dans l'élaboration des projets ferroviaires (cf. à ce sujet la brochure coproduite par SNCF Réseau et France Nature Environnement "le bruit ferroviaire en questions et réponses" de décembre 2018). Les étapes précédentes d'élaboration et de concertation sur le projet ont permis d'échanger à ce sujet. On peur rappeler à ce sujet que : - le projet n'est pas conçu comme un projet de ligne à grande vitesse : les trains à grande vitesse et les TER qui l'emprunteront circuleront à 160 km/h, vitesse correspondant à celle pratiquée sur la ligne existante vers Amiens ; la plus grande partie des circulations concernent les transports du quotidien, avec l'objectif de contribuer à renforcer la part des transports en commun dans la desserte du pôle de Roissy ; - le tracé proposé pour la ligne nouvelle s'écarte largement des secteurs urbanisés ; - la réglementation en la matière (dispositions du code l'environnement) sera bien entendu strictement respectée ; des études acoustiques confiées à des bureaux d'études spécialisés, avec modélisations numériques s'appuyant sur des relevés de terrain, sont réalisées aux étapes successives de mise au point du projet. L'étude d'impact qui sera jointe au dossier d'enquête publique présentera le détail des études effectuées à ce sujet ; des contrôles seront réalisés après la mise en service, le maître d'ouvrage étant tenu à des obligations de résultats ; - le projet intègre également les enjeux d'insertion paysagère ; la maquette 3D consultable sur le site internet, avec différents points de vue avant/après ou films sur l'ensemble du linéaire, permet de visualiser l'intégration du projet dans les territoires traversés.
09/12/2019
Bonjour je suis contre le projet du LGV qui passera en aérien sur Vémars (95)venant d'amiens il passera à 250 mètres de notre crèche les comptes SNCF sont déjà dans le rouge, revoyé votre copie pour revoir le triangle de gonesse, nous avons déjà un TVG pour lille à 450 mètres de notre village, encore de magouilles ... comme pour le tracé du TGV nord merci cdlt
14/01/2020
Dans votre contribution, vous exprimez votre opposition au projet pour différentes raisons, vis-à-vis desquelles les éclairages suivants peuvent être apportés : - le projet a pour objectif de permettre un accès direct à Roissy depuis le Sud des Hauts-de-France , mais aussi depuis le Nord-Est du Val d'Oise, avec la desserte de Survilliers-Fosses par tous les TER (et les études de trafic montrent que ce trafic est loin d'être négligeable) ; - concernant les impacts du projet sur l'environnement, son élaboration a fait l'objet dès l'origine de la démarche ERC (éviter, réduire, compenser) avec d'importantes phases d'études et de concertation, afin de définir le projet de moindre impact et les mesures devant accompagner sa réalisation. Cette démarche sera poursuivie dans les prochaines étapes; ; - le projet de tracé élaboré s'écarte ainsi de plusieurs centaines de mètres des parties urbanisées (et urbanisables) de Vémars et de Villeron ; il passe à plus de 500 m de la crèche d’entreprises de la ZA des Portes de Vémars, comme le montre le plan général des travaux figurant au dossier de concertation (à noter que si le projet établi est accompagné d'une bande de 500 m de large figurant sur le plan, le tracé est pour autant à considérer comme stabilisé pour l'essentiel, compte tenu des importantes phases d'étude et de concertation déjà intervenues) ; - le projet est effectivement en remblai dans cette partie du tracé, compte tenu de la nécessité de franchir la LGV Nord puis l'A1 ; il fera l'objet de mesures d'insertion paysagère pour en faciliter l'intégration (la mise au point dans le détail des mesures sera poursuivie dans les étapes ultérieures avec concertation locale). La maquette 3D, consultable sur notre site internet, permet de visualiser l'insertion du projet, depuis des points caractéristiques avec des photomontages avant/après, ou via un film sur l'ensemble du linéaire; - le financement du projet relève d'accords entre les partenaires - Etat et collectivités pour l'essentiel, la contribution de SNCF Réseau ne pouvant intervenir que dans le cadre des règles de participation aux investissements (qui excluent une participation au titre du développement du réseau); - l'amélioration des conditions de mobilité pour le Val d'Oise- vers Paris ou vers Roissy , relève d'autres mesures, vis-à-vis desquelles le projet se situe en complémentarité, et auxquels de très importants moyens sont consacrés actuellement (modernisation des RER B et D, travaux du Grand Paris Express avec en particulier la ligne 17, travaux sur le réseau ferré national au Nord de la région parisienne, coordonnés dans le cadre notamment de « Paris Nord 2024 »..).; à noter qu'une mission a été confiée par le Gouvernement à M. ROL-TANGUY pour définir de nouvelles orientations concernant l'aménagement du triangle de Gonesse.
09/12/2019
Je suis d'accord pour cette ligne Roissy-Picardie
08/12/2019
Bonjour, nous n avons pas de bus le dimanche , des transiliens qui s'arrête a toutes les gares donc un allongement de notre parcours , des transiliend rn panne chaque jour, alors investir deja dans l existant pour le renover avant d elargir la demande . Non au projet !
24/01/2020
De très importants moyens sont actuellement mis en œuvre pour la rénovation et la modernisation du réseau existant : modernisation des RER B et D, travaux du Grand Paris Express avec en particulier la ligne 17, travaux sur le réseau ferré national au Nord de la région parisienne.., coordonnés dans le cadre notamment de « Paris Nord 2024 »..). Ces travaux peuvent être source eux-mêmes de contraintes immédiates pour les voyageurs mais l'objectif est bien d'améliorer fortement la qualité de service dans les prochaines années. Le renouvellement du matériel roulant est aussi à un horizon rapproché. Le projet consiste en un maillage du réseau ferroviaire : avec un linéaire limité de ligne nouvelle, il permet de nouvelles liaisons performantes avec un accès direct à Roissy TGV, et ce tant pour les transports du quotidien que pour la mobilité longue distance, au bénéfice des territoires concernés (sud des Hauts de France et Nord-est du Val d'Oise). Il n'y a donc pas lieu de les opposer. Pour plus de détails sur les enjeux de mobilité dans le Val d'Oise, une réunion thématique est prévue le 28 janvier prochain à Fosses à l'Espace Germinal (19h30).
08/12/2019
Faire une liaison qui soit calée sur les horaires d'avion, c'est-à-dire qui permettent d'être à Roissy CDG 2 heures avant les premiers vols !
24/01/2020
Vous soulevez la question de la plage horaire prévue à ce jour pour les services ferroviaires empruntant la liaison ; les accords intervenus en 2017 prévoient déjà une large plage horaire, avec l'objectif de faciliter l'accès au pôle de Roissy en transports en commun. Les décisions d'adaptation éventuelle de cette plage (qui devront ménager une plage pour la maintenance de la ligne, en période nocturne) relèveront le moment venu de l’Autorité Organisatrice des mobilités en la matière, à savoir la Région Hauts-de-France ; le représentant du Conseil Régional a d'ailleurs fait part lors de la réunion publique de Creil le 3 décembre de sa disponibilité pour étudier cette question lors de la mise au point des schémas de desserte.
08/12/2019
TGV et Possibilité d’arrêt à compiegne et Senlis
14/01/2020
Les services ferroviaires prévus dans les protocoles de 2017 comportent : - une desserte mixte pour Amiens et Creil : 2 allers retours TaGV intersecteurs (vers Strasbourg, Lyon ou Marseille) + 3 allers retours TER pour correspondances à Roissy TGV, - une desserte TER Compiègne/Creil vers Roissy TGV avec l’objectif d’une fréquence à la demi-heure en heure de pointe sur Creil (soit 6 allers retours supplémentaires) et à l’heure sur Compiègne (soit 17 allers retours). Les territoires desservis jusqu'à Compiègne bénéficieront ainsi d'un accès facilité au TaGV en correspondance en gare de Roissy TGV. Concernant les relations entre Senlis et Roissy, il faut rappeler que le projet de liaison ferroviaire a pour objectif de faciliter l'accès direct à la gare de Roissy TGV, sans remettre en cause les services assurés sur d'autres axes non desservis par le ferroviaire, comme Senlis ; les décisions en la matière relèveront le moment venu des autorités organisatrices des mobilités, qui ont bien noté les prises de position. A noter que dans les études de trafic menées sur le projet Roissy-Picardie, il est considéré que les liaisons par cars entre Senlis et Roissy sont maintenues.
08/12/2019
bonjour et merci de permettre le dialogue il est nécessaire de prévoir une liaison entre st witz et la gare de fosses par une fréquence de bus et un parking agrandi et surveillé. cdt
24/01/2020
Vous relevez dans votre contribution les enjeux liés aux équipements tels que parkings, aménagements à proximité des gares...ou autres actions permettant de renforcer l'intermodalité : ceux-ci relèvent d'autres programmes, à mener en cohérence, à l'initiative des acteurs des territoires, afin que les territoires desservis bénéficient des améliorations des services ferroviaires ; à noter que des dessertes par bus existent déjà avec desserte de la gare de Survilliers-Fosses.
08/12/2019
Magnifique projet ça sera une aubaine pour l oise car la la majorité de cette région travaille à Roissy.
08/12/2019
Travaillant sur Roissy en horaires souvent décalés, il serait très bien vu de mettre en place des grilles horaires adaptées. Depuis 4h30 le matin et 23h00 le soir dans les deux sens. Je serai prêt à laisser la voiture de côté, si de vraies formules d abonnement et horaires viennent à exister. C est vraiment un besoin pour la ville de Compiegne. Même en terme d emplois.
16/01/2020
Sur la question de la plage horaire prévue à ce jour pour les services ferroviaires empruntant la liaison, les accords intervenus en 2017 prévoient déjà une large plage horaire, avec l'objectif de faciliter l'accès au pôle de Roissy en transports en commun. Les décisions d'adaptation éventuelle de cette plage (qui devront ménager une plage pour la maintenance de la ligne, en période nocturne) relèveront le moment venu de l’Autorité organisatrice des mobilités en la matière, à savoir la Région Hauts-de-France ; le représentant du Conseil Régional a d'ailleurs fait part lors de la réunion publique de Creil le 3 décembre de sa disponibilité pour étudier cette question lors de la mise au point des schémas de desserte. Les formules d'abonnements qui seront proposées relèveront des décisions de la Région Hauts-de-France , autorité organisatrice des mobilités.
08/12/2019
La création du barreau ferroviaire Creil-Roissy fragilise la liaison par bus Roissy Picardie entre Creil et Roissy via Senlis. Pour de nombreux Senlisiens et Senlisiennes et pour les habitants des villages de la communauté de communes de Senlis Sud Oise, Il est primordial de pouvoir aller - de 5h à minuit, en semaine comme le week-end - en bus de Senlis à Roissy quotidiennement pour travailler où rejoindre la gare TGV ou la plateforme aéroportuaire pour des déplacements professionnels ou personnels. il est donc capital que la région continue d’opérer au moins la liaison par bus entre Senlis et Roissy et au mieux celles entre Senlis et Roissy et Senlis et Creil une fois le barreau ferroviaire en service. Sophie Reynal Senlis C’est Vous Conseillère municipale de Senlis Membre du bureau exécutif de Senlis Sud Oise
16/01/2020
Vous attirez l'attention sur les relations entre Senlis et Roissy. Le projet de liaison ferroviaire a pour objectif de faciliter l'accès direct à la gare de Roissy TGV, sans remettre en cause les services assurés sur d'autres axes non desservis par le ferroviaire, comme Senlis. Les décisions en la matière relèveront le moment venu des autorités organisatrices des mobilités, qui ont bien noté vos prises de position. A noter que dans les études de trafic menées sur le projet Roissy-Picardie, il est considéré que les liaisons par cars entre Senlis et Roissy sont maintenues.
08/12/2019
POUR FACILITER LES LIAISONS AVEC LA PICARDIE ET Y FAVORISER L'EMPLOI le VAL D'OISE EST A NOUVEAU SACRIFIE SUR LES PLANS DU BRUIT ET DES TERRES AGRICOLES.QUANT AUX FACILITES D'ACCES NOUS CONCERNANT IL NOUS RESTE LA LIGNE D ET NOS PLEURS !
16/01/2020
Dans votre contribution, vous faites état des questions de nuisances acoustiques et de consommations de terres agricoles. SNCF Réseau est très attentif à ces problématiques, très importantes pour la qualité de vie des riverains, dans l'élaboration des projets ferroviaires (cf. à ce sujet la brochure coproduite par SNCF Réseau et France Nature Environnement "le bruit ferroviaire en questions et réponses" de décembre 2018). Les dispositions réglementaires seront appliquées, avec la prise en compte des effets indirects et des points noirs bruits existants. Nous vous renvoyons pour plus de détails sur ces sujets à la page Foire aux questions du site, rubrique Insertion du projet.
07/12/2019
Je suis contre ce projet lequel va amener encore plus de bruit pour les riverains
16/01/2020
Dans votre contribution, vous faites état des questions de nuisances acoustiques. SNCF Réseau est très attentif à cette problématique, très importante pour la qualité de vie des riverains, dans l'élaboration des projets ferroviaires (cf. à ce sujet la brochure coproduite par SNCF Réseau et France Nature Environnement "le bruit ferroviaire en questions et réponses" de décembre 2018). Les dispositions réglementaires seront appliquées, avec la prise en compte des effets indirects et des points noirs bruits existants. Nous vous renvoyons pour plus de détails sur ce sujet à la page Foire aux questions, rubrique Insertion du projet.
07/12/2019
Excellente initiative. J’attend avec impatience la réalisation de ce projet. Plusieurs intérêts : - avions à Roissy. - TGV pour plusieurs destinations en France. - d’autres sur j’aurai le plaisir de découvrir. A bientôt dans ces trains. J. Malbezin.
07/12/2019
Ce projet est une excellente idée. Il permettra de gagner du temps et d'éviter la gare du Nord ou de prendre sa voiture pour se rendre à Roissy. Il faudra vraiment prévoir des parkings dès sa mise en service à côté des gares (Creil, Gouvieux,...). Pour seulement 6,5 kms de nouvelles voies il aura fallu attendre plus de 20 ans... En France nous ne sommes pas les champions de la réactivité lorsqu'un projet judicieux est proposé.
07/12/2019
Oui Au Barreau Roissy-Picardie indispensable, à la mobilité des salariés et l’accès à l’emploi.
07/12/2019
Tous les projets de developpement des liaisons ferroviaires sont bons à prendre car face à la raréfaction des ressources il faut dores et déjà mailler au maximum les corridors existants pour voir plus loin que le court terme
07/12/2019
Pourquoi créer une nouvelle ligne en massacrant la nature et le bien-être des riverains alors qu'il existe déjà plusieurs solutions de transports qui ne sont même pas encore au point! Je suis contre ce projet destructeur...
07/12/2019
ce projet a un intérêt indéniable ,et j'utiliserai moi même certainement ce nouveau moyen de transport( chantilly/CDG2) , cependant , le traffic sncf actuel est déjà très très bruyant pour les riverains de Chantilly , est il prévu de monter des cloisons antibruit ?
16/01/2020
Dans votre contribution, vous faites état des questions de nuisances acoustiques. SNCF Réseau est très attentif à cette problématique, très importante pour la qualité de vie des riverains, dans l'élaboration des projets ferroviaires (cf. à ce sujet la brochure coproduite par SNCF Réseau et France Nature Environnement "le bruit ferroviaire en questions et réponses" de décembre 2018). Les dispositions réglementaires seront appliquées, avec la prise en compte des effets indirects et des points noirs bruits existants. Nous vous renvoyons pour plus de détails sur ce sujet à la Foire aux questions, rubrique "Insertion du projet".
07/12/2019
Bonjour, j'attends des liaisons avec Roissy et Tremblay en France avec grand intérêt. Cela fait maintenant plus de 10 ans que je prend quotidiennement la voiture pour me rendre sur mon lieu de travail et j'ai constaté depuis environ 5 ans une circulation de plus en plus dense, que ce soit via Senlis Roissy par A1, via Précy N104 sur la Francilienne, ou via Chantilly forêt Vémars et A1. Mon temps de trajet est passé de 40m, à 50mn voire 1 heure maintenant. Une certaine lassitude et usure se sont installées et pourtant je ne peux envisager de prendre le train car il me faudrait payer un parking sur Chantilly, puis un trajet TER (avec retards et incidents récurrents) jusqu'à Paris puis reprendre le RER B jusqu'à Villepinte ou Roissy, puis un bus pas très ponctuels dans cette zone jusqu'à l'entrée de Tremblay en France... donc le choix économique et de temps et de flexibilité est la voiture personnelle. Par ailleurs je voyage souvent via Roissy, j'évite Paris, que ce soit pour le TGV ou pour l'aéroport, ce projet est un espoir de faciliter les trajets vers Roissy ou vers le sud de la France et ailleurs, sans avoir à gérer et payer le parking de la voiture et peut être d'alléger la circulation sur ces axes avec tous les risques de comportement en voiture/ camions et de pollution que l'on constate. il faut vraiment prévoir les infrastructures autour des gares existantes et terme de nuisances sonores, fluidités de circulation et faciliter (aussi économiquement) les parking afin d'inciter la population à prendre le train, assurer la ponctualité et la fréquence des trains pour que l'on puisse avoir confiance dans ces modes de déplacements.
22/01/2020
Vous soulignez dans votre contribution l'importance de déployer un service ferroviaire de qualité ; c'est bien l'objectif de la SNCF, qui mène actuellement de très importants travaux de rénovation et de modernisation du réseau, sur ses fonds propres ou dans le cadre de programmes cofinancés avec l'Etat et les collectivités. Vis-à-vis de la congestion routière en progression en région parisienne, le renforcement de la part modale des transports collectifs est bien un enjeu du projet. Vous relevez également à juste titre les enjeux liés aux équipements tels que parkings, aménagements à proximité des gares...ou autres actions permettant de renforcer l'intermodalité pour une meilleure diffusion sur les territoires : ceux-ci relèvent d'autres programmes, à mener en cohérence, à l'initiative des acteurs des territoires, afin que les territoires desservis bénéficient des améliorations des services ferroviaires. Le soutien apporté au projet et les engagements forts déjà pris pour sa réalisation permettent de penser que ces actions seront poursuivies pour que les territoires desservis bénéficient pleinement des améliorations des services ferroviaires.
07/12/2019
Bonjour, J'habite à 15 km d'Amiens en direction d'Abbeville et je dois souvent faire des déplacements professionnels. Aller à CDG est actuellement très difficile. Le mieux est de prendre le TGV près de Péronne donc 45 min de voiture puis 30 min de TGV. Le TGV Amiens-CDG serait plus que bienvenu!
07/12/2019
Je suis pour ce projet par contre l amplitude des horais de travail a roissy vont de 5h a 00h il serait bien de redefinir le debut et la fin de service. Quand aux tgv tres bien sans oublier la desserte bordeaux/bayonne
14/01/2020
Vous soulevez dans votre contribution la question de la plage horaire prévue à ce jour pour les services ferroviaires empruntant la liaison ; les accords intervenus en 2017 prévoient déjà une large plage horaire, avec l'objectif de faciliter l'accès au pôle de Roissy en transports en commun. Les décisions d'adaptation éventuelle de cette plage (qui devront ménager une plage pour la maintenance de la ligne, en période nocturne) relèveront le moment venu de l’Autorité Organisatrice des mobilités en la matière, à savoir la Région Hauts-de-France ; le représentant du Conseil Régional a d'ailleurs fait part lors de la réunion publique de Creil le 3 décembre de sa disponibilité pour étudier cette question lors de la mise au point des schémas de desserte. Concernant les dessertes directes en trains à grande vitesse, il est à ce jour privilégié les directions pour lesquelles le passage par Roissy TGV est le plus efficace en matière de gain de temps : il s'agit donc de l'Est et du Sud-Est, plutôt que du Sud-Ouest (accessible soit via les gares parisiennes soit en correspondance via Roissy TGV).
07/12/2019
Je pense que les horaires, pour ceux qui travaillent à Roissy, devraient commencer très très tôt Minimum 5h du matin Beaucoup d'entreprises débutent leur activite de très bonne heure Pour exemple je commencait à 5h30 Le temps d'y aller et de se rendre sur place Même 5h cela est impossible
14/01/2020
Vous soulevez dans votre contribution la question de la plage horaire prévue à ce jour pour les services ferroviaires empruntant la liaison ; les accords intervenus en 2017 prévoient déjà une large plage horaire, avec l'objectif de faciliter l'accès au pôle de Roissy en transports en commun. Les décisions d'adaptation éventuelle de cette plage (qui devront ménager une plage pour la maintenance de la ligne, en période nocturne) relèveront le moment venu de l’Autorité Organisatrice des mobilités en la matière, à savoir la Région Hauts-de-France ; le représentant du Conseil Régional a d'ailleurs fait part lors de la réunion publique de Creil le 3 décembre de sa disponibilité pour étudier cette question lors de la mise au point des schémas de desserte.
07/12/2019
Bonjour, je contribu au projet picardie qui depuis quelques années et attendu. N'oubliez pas que Roissy rime avec horaire décalé. Sachez que le bus roissy picardie débute à 4h. Travaillant à Roissy depuis quelques années j'ai hâte que le projet aboutisse.
06/12/2019
Cette liaison Roissy-picardie pourrait être utile à grand nombre de personnes. Pour les habitants des Hauts-de-france n’ayant pas le permis, auraient un moyen simple et rapide pour rejoindre l’aéroport, que ce soit pour le voyage ou pour le travail. Puisqu’il y a une grande plage de travail au sein de Roissy et de ses alentours. Cela éviterait aussi un trop gros nombre d’affluence aux heures de pointes à Paris Nord, car pour l’instant, la seule façon de se rendre à Roissy pour les gens vivants en Picardie, est de rejoindre Paris Nord pour ensuite emprunter le RER B.
06/12/2019
Je suis pour la la ligne
06/12/2019
C'est un bon projet. Mais dont la mise en oeuvre est trop lente. Tant d'années pour construire quelques km de ligne ? L'Etat doit cesser de se mêler des affaires internes la SNCF-Réseau et la laisser recruter en adéquation avec ses besoins. Ce n'est pas au ministère des finances de décider de ses effectifs. Des objectifs de réalisation doivent être fixés et les moyens doivent suivre.
14/01/2020
Comme indiqué dans le dossier de concertation, des étapes importantes restent encore à intervenir avant la mise en œuvre de ce projet, comme pour tout projet de développement du réseau ferroviaire (dans le domaine réglementaire avec l'obtention de l'ensemble des autorisations nécessaires, les procédures foncières, dans le domaine technique avec la mise au point finale du projet et des mesures d'accompagnement qui devra s'accompagner d'une poursuite de la concertation locale, ou dans le domaine financier avec les accords définitifs de financement entre partenaires du projet...). Conscient des enjeux pour les territoires, SNCF Réseau poursuivra ses efforts d'optimisation des calendriers jusqu'à la mise en service, en lien avec les partenaires du projet.
06/12/2019
Accepte qu'il y ait une ligne Creil à Roissy cela rendrait service
04/12/2019
«La gare de Chantilly-Gouvieux sera t'elle desservie par les TGV ? A quelle fréquence ? »
14/01/2020
La desserte de Chantilly-Gouvieux par les trains à grande vitesse n'est pas prévue actuellement. Les trains à grande vitesse empruntant la liaison puis la ligne classique jusqu'à Amiens doivent assurer des relations à longue distance (vers l'Est et le Sud-Est), avec un objectif de performance et de gain de temps significatif, et le nombre d'arrêts intermédiaires ne peut qu'être limité. Dans ce contexte, les accords intervenus en 2017 prévoient un arrêt à Creil pour les TaGV circulant entre Roissy TGV et Amiens. Chantilly bénéficiera en revanche pleinement du renforcement de la desserte TER entre Roissy TGV et Creil, avec des arrêts systématiques en gare de Chantilly-Gouvieux, qui permettront d'accéder en gare de Roissy TGV aux dessertes assurées sur l'ensemble du réseau national.
03/12/2019
« Bonjour, Je suis évidemment très emballé par le projet car cela contribuerait fortement à une amélioration du transport sur le réseau nord et fluidifierait le trafic en gare du nord, de plus, futur habitant de Chantilly, pouvoir relier CDG en 16 mns, c'est génial!! »
03/12/2019
Ce projet est purement politique et non social! Il ne sert à rien si ce n'est à bétonner un peu plus la région ile de France qui l'est déjà suffisamment! Cela fait 40 ans que j'habite saint-witz qui était jusqu'en 2000 un havre de paix et de repos et depuis la poussée du grand Paris où tous les politiques font que ce grand Paris ne soit qu'une énorme métropole où s'agglutine toute l'immigration et la délinquance! Stop au béton stop aux projets politique inutile car cela ne servira pas les voisins habitants. C'est une polution sonore infame avec déjà une ligne LGV qui coupe à vive allure des communes commes Vémars! STOP au Bruit grandissant de la métropole de roissy et la multiplication de la pollution par des zones industrielles à perte de vue! cette région est promise à la seule logistique du Grand Paris et des politiques! Stop pas de liaison!
14/01/2020
Dans votre contribution, vous faites état des questions de nuisances acoustiques. SNCF Réseau est très attentif à cette problématique, très importante pour la qualité de vie des riverains, dans l'élaboration des projets ferroviaires (cf. à ce sujet la brochure coproduite par SNCF Réseau et France Nature Environnement "le bruit ferroviaire en questions et réponses" de décembre 2018). Les étapes précédentes d'élaboration et de concertation sur le projet ont déjà permis d'échanger à ce sujet. On peut rappeler que : - le projet n'est pas conçu comme un projet de ligne à grande vitesse : les trains à grande vitesse et les TER qui l'emprunteront circuleront à 160 km/h, vitesse correspondant à celle pratiquée sur la ligne existante vers Amiens ; - la plus grande partie des circulations concernent les transports du quotidien, avec l'objectif de contribuer à renforcer la part des transports en commun dans la desserte du pôle de Roissy ; - le tracé proposé pour la ligne nouvelle s'écarte largement des secteurs urbanisés.
03/12/2019
bonjour je suis resident de l aire cantillienne depuis 2002 et travaille a cdg depuis 1998 depuis plusieurs annees je demande aux acteurs locaux de mettre en place une liaison par car entre l aire cantillienne et cdg chantilly->Lamorlaye->cdg sans reponse ou intérêts des elus locaux petite precision cdg represente 80 000 salaries 100 000 l été. la plupart de ces personnes qu ils soient personnels navigants ou au sol travaillent en horaires decales soit 3x8 7j/7j en ce qui me concerne . en consultant les horaires que vous proposez pour les ter on realise que ces ter ne sont pas du tout adaptés dommage que vous n ayez pas investiguer plus que ca un grand nombre de personnes commence a 5h00 voir plus tot et finissent un peu a toutes les heures en soirée donc ce train ne servira qu aux personnes prenant un avion ou travaillant en administratif(une minorité) un beau gachis en somme cordialement mr franck sanet
14/01/2020
Vous soulevez dans votre contribution la question de la plage horaire prévue à ce jour pour les services ferroviaires empruntant la liaison ; les accords intervenus en 2017 prévoient déjà une large plage horaire, avec l'objectif de faciliter l'accès au pôle de Roissy en transports en commun. Les décisions d'adaptation éventuelle de cette plage (qui devront ménager une plage pour la maintenance de la ligne, en période nocturne) relèveront le moment venu de l’Autorité Organisatrice des mobilités en la matière, à savoir la Région Hauts-de-France ; le représentant du Conseil Régional a d'ailleurs fait part lors de la réunion publique de Creil le 3 décembre de sa disponibilité pour étudier cette question lors de la mise au point des schémas de desserte.
02/12/2019
Beau projet d'interconnexion. Si ce projet permet, également, d'améliorer les dessertes entre Lorraine TGV et le Nord de la France, tant mieux !